Annonces

Le projet Viviers Fibre: Viviers Fibre sur Envoyé Spécial

Ajouté par François Laperruque il y a plus d'un an

Notre petite association a été l'objet d'un reportage de France 2 dans le cadre de l'émission Envoyé Spécial.
La thématique du reportage était "Français hors réseaux", une enquête de Perrine Bonnet et Laura Aguirre de Carcer
diffusée dans Envoyé spécial le 5 mai.

Vous pouvez visionner la partie qui concerne Viviers lès Lavaur et Viviers Fibre, ici :

https://www.youtube.com/watch?v=wPavEo1HMQQ

Le projet Viviers Fibre: L'infrastructure de Viviers Fibre

Ajouté par François Laperruque il y a environ 2 ans

Préambule

Viviers Fibre, en tant qu'opérateur télécom, se doit de fournir un accès qui respecte la neutralité du net à ses usagers. Il doit aussi être en mesure, si la justice le demande, de lui dire qui est l'usager qui bénéficie d'une adresse IP. Ces 2 points fondamentaux sont assurés par des choix techniques abordables pour un petit FAI. Nous allons les décrire rapidement...

La neutralité du net

Pour faire simple, respecter la neutralité du net, consiste à ne pas altérer le contenu de l'information qui transite sur notre réseau et à privilégier un fournisseur qui en fait de même, avec le contenu qu'on lui envoie ou qu'on réceptionne depuis son réseau. Viviers Fibre n'a pas (encore?) de numéro d'Autonomous System (AS) donc il est grandement dépendant de la qualité de l'opérateur qui lui fournit sa connexion à Internet. Dans quel cas la neutralité pourrait elle être remise en question? On peut en citer deux qui sont facilement compréhensible.

La première pourrait être de considérer qu'un opérateur s'autorise de prioriser un usager en fonction du coût auquel il lui facture sa connexion. En pratique, ça pourrait être réalisé en inspectant les paquets qui circulent sur le réseau, à les discriminer et puis finalement à bloquer les paquets provenant de l'usager A pour laisser passer les paquets de l'usager B, pour des raisons plus ou moins intéressées (par exemple financières...). C'est techniquement possible mais nous ne le faisons pas et nous ne le ferons jamais.

Un autre cas d'atteinte à la neutralité du net, consiste pour un opérateur, après avoir inspecté les paquets qui transitent sur son réseau à en supprimer certains, voire à en substituer certains par d'autres. Et dans quel but cet exercice pourrait être tentant? Imaginons qu'un usager aille sur un site web et que ce site lui propose une publicité pour la société A. Un opérateur, non respectueux de la neutralité, pourrait tout à fait supprimer les paquets qui permettent l'affichage de la publicité pour la société A et la remplacer par une publicité par une société pour la société B, avec laquelle il a un accord commercial.

Vous l'aurez compris, agir ainsi serait une atteinte flagrante à la neutralité du net, et nous nous engageons à ne jamais le faire.

Pour la connexion de notre réseau à Internet nous faisons confiance à la société Nerim, qui nous fournit un accès VDSL2 "propre" d'une capacité d'environ 65 Mbits/s en download et 24 Mbits/s en upload.

L'attribution d'une IP publique par usager

Viviers Fibre étant une jeune et petite association loi 1901, nous avons du trouver une solution efficace et bon marché pour répondre à l'obligation d'être capable de fournir une correspondance entre une adresse IP publique et un de ses usagers. Il se trouve que la société OVH commercialise, sous forme de location, des serveurs hébergés dans ses datacenter et que ces serveurs sont fournis avec des adresses IP publiques. Cela permet d'installer des machines virtuelles (VM) sur un serveur et d'attribuer une adresse IP publique à chaque VM, de sorte que lorsqu'on se connecte sur cette machine depuis l'autre bout de la terre, on se sait pas s'il s'agit d'une machine physique ou d'une machine virtuelle (à la limite du cloud...) car elle se comporte comme une machine classique.
Mais ce qui est pratique avec ce système, c'est qu'on peut attribuer 1 IP à une VM, mais aussi qu'on peut aussi attribuer 15 IP à une VM. Et c'est là, que ça devient génial...

En effet, imaginons que cette machine soit le passage obligé pour la connexion de notre réseau à internet et qu'il y ait un mécanisme qui permette de paramétrer une correspondance permanente entre une IP publique (1 des 15, par exemple...) et l'IP privée utilisée dans notre réseau. Coup de chance, ces deux prérequis improbables existent sous le nom de VPN ou tunnel pour le 1er et de NAT 1:1 pour le 2ème...

D'autres solutions existent pour attribuer des IP a des usagers d'un réseau, nous avons choisi celle-ci, car elle nous permettrait de changer facilement d'opérateur d'infrastructure si nous en avions la volonté. Techniquement le tunnel chiffré est assuré par le logiciel VTUN, et le NAT 1:1 est un mélange de règles iptables et de source routing.

Tous ces logiciels sont des logiciels libres, tout comme ce qui anime le coeur de notre réseau, à savoir Linux...

Info bonus

Une petite astuce pour tirer la quintessence de l'upload des serveurs SoYouStart d'OVH, 2 lignes à intégrer dans /etc/rc.local

ip link set eth0 mtu 3500 txqueuelen 5000
/sbin/ethtool -K eth0 tso off gso off

Grâce à ces 2 instructions, un "iperf -c ping.online.net" passe de 60 Mbits/s en upload à 200 Mbits/s...

L'amélioration la plus importante est apportée par la désactivation des fonctions d'offload, qui sont censées déchargées le processeur dans le traitement des paquets qui arrivent sur les périphériques réseau, mais qui semblent encore pas mal bugguées et du coup sont salement contre productives, quand elles sont activées!

Le projet Viviers Fibre: Extrait du reportage de TF1

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 2 ans

Le reportage de TF1 a été diffusé le 24/06/2015 à 13h.

Nous remercions les journalistes toulousains de TF1, d'avoir tourné dans notre belle campagne Tarnaise et d'avoir permis de mettre en lumière notre initiative citoyenne locale.

Vous pouvez télécharger l'extrait ici : http://viviers-fibre.net/attachments/download/45/Le%2013%20heures%20du%2024%20juin%202015_TF1_2015_06_24_12_54_955_1019.mp4

Le projet Viviers Fibre: Reportage de TF1 sur Viviers Fibre

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 2 ans

TF1 a effectué un reportage dans le Tarn sur les solutions possibles pour réduire la "fracture" numérique.
Dans ce reportage vous verrez des images tournées à Curvalle (https://fr.wikipedia.org/wiki/Curvalle) mais aussi
à Viviers lès Lavaur, dans le cadre du projet de Viviers Fibre.

Les deux sympathiques journalistes qui habitent à Toulouse nous ont confirmé avoir un moins bon accès à Internet que
celui fourni par Viviers Fibre. Des clients pour http://tetaneutral.net ? ;-)

Nous remercions l'inspection d'académie pour avoir facilité le tournage malgrès la soudaineté de la demande, Elodie Escande d'avoir gentiment accepté de répondre aux questions des journalistes, et les écoliers studieux et attentifs durant le tournage.

Le projet Viviers Fibre: Présentation de Viviers Fibre au printemps des RAN 2015

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 2 ans

Les 6 & 7 Juin 2015 se tenaient à Saint Cernin, dans le Lot, le rassemblement annuel des initiatives alternatives de fourniture d'accès à Internet à très haut débit.
Le gros des fournitures d'accès se fait en radio et permettent de fournir des débits de 100 Mbits/s, symétriques, mais les thématiques liées à la fourniture par
fibre optique, sont de plus en plus présentes dans ces projets.

Viviers Fibre y a été conviée pour présenter sa solution...

Vous pouvez retrouver le .pdf de support à la présentation, ici :

https://viviers-fibre.net/attachments/download/46/VivFib_10_ans_printemps_RAN.pdf

Le projet Viviers Fibre: Augmentation de la capacité de collecte...

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 2 ans

Depuis quelques jours, notre point de sortie "historique" sur Internet est devenu une liaison de backup.
Nous utilisons maintenant une collecte VDSL qui nous permet de fournir autour de 50 Mb/s en down et 20 Mb/s en up, à nos adhérents...

Si nous pouvons accéder à la fibre du CG81, cette collecte VDSL deviendra le backup, à son tour. ;-)

https://www.youtube.com/watch?v=nzurdbrIpks

Le projet Viviers Fibre: Reportage de France 3 sur notre projet Viviers Fibre

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 2 ans

France 3 est venu tourner un reportage à Viviers lès Lavaur sur notre projet de fourniture du très haut débit dans notre petite commune (220 habitants dont 1/4 de moins de 14 ans!).
Dans celui-ci (http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2015/03/25/viviers-les-lavaur-tarn-un-reseau-local-de-fibre-optique-d-initiative-citoyenne-687205.html), le vice-président de l'association, Claude Combes, le Maire de la commune, Jean-Paul Rocaché, ainsi qu'un adhérent raccordé en fibre optique, Gilles Jaussely, ont été interrogés sur l'origine de notre action. Ils ont parfaitement expliqué que l'initiative citoyenne qui s'est mise en place, l'a été pour répondre à une carence de service et pour inciter les élus à accélérer l'équipement des communes. Le centre du village n'a même pas accès à l'ADSL... Merci à France 3 de nous avoir donné la possibilité de communiquer sur cet aspect.

Pour améliorer les conditions d'un futur raccordement en fibre optique, le conseil municipal de Viviers lès Lavaur, a voté dans le budget 2015, l'enfouissement de fourreaux télécom, à l'occasion de travaux qui seront réalisés dans le centre de la commune cette année. Cette initiative est suffisamment rare pour la noter et adresser un remerciement aux membres du conseil, pour cette décision orientée vers l'avenir...

Suite à la diffusion du reportage, nous sommes ravis par les discussions qui ont eues lieu, sur internet (twitter, forum, etc...) car elles mettent en évidence la forte demande de connexion de bonne qualité, en provenance des populations un peu oubliées dans les campagnes. Ce WE, c'est le 2ème tour des élections cantonales, et le simple fait qu'aucun des candidats de notre canton, n'ait un compte sur des réseaux sociaux pour promouvoir sa campagne est significatif de la non prise de conscience qu'Internet et ses services, sont des outils qui rapprochent les personnes. Gageons que pour les prochaines élections, les candidats sauront améliorer leur comm de proximité ;-)

Il faut aussi signaler que notre initiative est loin d'être unique, qu'une multitude de projets associatifs et/ou citoyens existent, en France, pour résorber ces défauts d'accès au très haut débit. La majorité d'entre eux sont référencés sur le site http://www.ffdn.org/ et sont une source d'information inépuisable pour lancer vos propres initiatives.
Pour ce qui nous concerne, nos amis toulousains de Tetaneutral (https://www.tetaneutral.net/) nous ont conseillés et aidés lors du démarrage de notre projet et ont effectué les premières soudures des fibres de notre réseau.

Notons aussi que cette année, le RAN (Rural Area Network) fête ses dix ans (http://www.printempsduwifi.fr/). Sylvain Lacaze, un des fondateurs de ce réseau est en charge de l'organisation de cet évènement atypique. Si vous souhaitez participer à cette fête, vous pouvez le contacter via son compte twitter, https://twitter.com/sylvainlacaze...

Pour finir, il est intéressant de mettre en lumière le projet exemplaire de l'association http://www.pclight.fr/. D'une part, elle est en train se transformer en société coopérative pour permettre l'implication des collectivités territoriales mais, elle a aussi un projet de déploiement de fibre optique, à une échelle beaucoup plus importante que la notre, et selon des modalités différentes et plus ambitieuses . Suivez les sur twitter https://twitter.com/pclight89 !

Message aux animateurs de sites web, de blogs ou de journaux qui nous ont contacté pour qu'on partage notre expérience avec eux. Même si nous tardons à vous répondre, nous allons le faire... Ne soyez pas trop impatients ;-)

Lien vers le journal complet du 25/03/2015 : http://viviers-fibre.net/attachments/download/37/jt_local_19_20_tarn_1000027327.mkv

Le projet Viviers Fibre: Le 1er usager fibre optique est raccordé!

Ajouté par François Laperruque il y a presque 3 ans

Cet après midi nous avons finalisé notre premier raccordement d'un usager en fibre optique. Jusqu'à maintenant les sites raccordés ne l'étaient qu'en radio.
La pose du câble optique et les épissures avaient été réalisées depuis quelques temps déjà, mais nous avions un soucis d'utilisation du switch optique. En effet, depuis le datasenteur, nous avons raccordé sur le port 1, le bureaux de la mairie et nous tentions de connecter la maison de l'usager sur le port 8. Or, il semble que sur notre switch lowcost, il faille terminer d'utiliser le 1er bloc des 4 premiers SFP, avant de pouvoir utiliser le 2ème. En connectant la maison sur le port 4, tout est rentré dans l'ordre...

Et maintenant?

Eh bien, déjà on sait qu'on peut le faire, ce qui n'est pas si mal ;-) Et on sait qu'on peut le faire à moindre coût, ce qui pourrait donner pas mal d'idées à d'autres candidats bidouilleurs, passionnés, convaincus de l'intérêt du très haut débit, y compris et peut-être surtout dans nos communes rurales.

Et maintenant (2)?

Notre objectif a toujours été de constituer un réseau en fibre sur la commune et de le connecter à du très haut débit. Techniquement on a validé la 1ère étape, on va donc continuer d'agrandir ce réseau. On va aussi lu donner un 2ème sortie sur Internet avec une autre collecte ADSL sur un autre NRA et via un autre opérateur, de façon à lui assurer une redondance satisfaisante. Oui mais... Notre volonté est maintenant de pouvoir accéder à la fibre optique du département du Tarn qui va passer dans Viviers lès Lavaur, avec la disponibilité d'un point de mutualisation.

Nous avons quelques semaines avant les élections départementales pour interroger les candidats sur leur vision par rapport au très haut débit et leurs engagements pour nous aider à réussir notre pari...

Le projet Viviers Fibre: Une nouvelle collecte en attendant la fibre optique

Ajouté par François Laperruque il y a presque 3 ans

A l'heure actuelle, l'accès à une fibre optique, qui devrait passer par Viviers lès Lavaur semble assez compliqué.

En attendant ce moment hypothétique, nous ne comptons pas nous tourner les pousses sans rien tenter pour améliorer notre situation. Nous sommes allés faire une visite sur un site placé dans une commune mieux desservie que la notre, pour avoir un deuxième point de collecte et assurer une meilleure redondance sur notre réseau... Pour mémoire, sans notre association, ni la mairie, ni l'école n'auraient accès à Internet.

Nous en saurons plus sur ce raccordement vers le mois de Mars.

A bientôt.

Le projet Viviers Fibre: Règlement intérieur et bulletin d'adhésion à Viviers Fibre

Ajouté par François Laperruque il y a plus de 3 ans

Le règlement intérieur et le bulletin d'adhésion à l'association peuvent être téléchargés à cette URL :
https://viviers-fibre.net/attachments/download/48

Toute personnes désirant profiter des services de l'association doit en être membre. Pour cela, il faut nous retourner le règlement intérieur paraphé sur chaque page, ainsi que le bulletin d'adhésion signé, accompagné du règlement de la cotisation.

1 2 3 (1-10/24)

Formats disponibles : Atom